Elaborer avec les citoyens du Nord-Pas-de-Calais la politique régionale de démocratie participative...

Publié le 11 Mai 2011

Forum régional de la démocratie participative 112"Ré-enchanter la démocratie" : c'est une perspective qui devrait mobiliser tous les élus et citoyens qui constatent le printemps démocratique dans certains pays du Maghreb et mettent en parallèle le fossé civique qui se creuse dans notre pays. On vote de moins en moins dans un contexte où le discours populiste exacerbe les tensions entre tous. La démocratie participative est une voie pour recréer du lien citoyen et civique, redonner au débat ses lettres de noblesse, engager dans l'action le plus de gens possible pour tout simplement trouver nos parts de réponse aux problèmes du temps. C'est pourquoi, j'ai mis beaucoup d'énergie à promouvoir au Conseil régional, dans ma délégation de Vice-Présidente, une démarche la plus ouverte possible pour bâtir avec tous ceux qui le souhaitent une politique régionale en faveur de la participation. Voici le descriptif de cette démarche, dont le prochain temps fort sera le 17 mai avec le forum régional de la démocratie participative à Mons-en-Baroeul. Ouvert à tous, inscriptions en ligne....

 

http://www.nordpasdecalais.fr/democratie_participative/coproduction/17mai.asp

 

Le Conseil régional a relancé sa politique régionale de démocratie participative en consultant les acteurs et les habitants de son territoire. Le forum de la démocratie participative a pour objectif de mettre en commun toutes les idées qui ont émergées durant les ateliers, réunions et contributions lancées depuis octobre 2010.

Pourquoi redynamiser la politique de démocratie participative ?

La Région Nord-Pas de Calais s'est engagée de longue date et de façon significative dans des pratiques participatives. Depuis l’automne 2010, le Conseil régional a souhaité déployer davantage cette politique pour se rapprocher de ses habitants et assurer le développement durable de son territoire. L’enrichissement collectif de cette politique régionale vise aussi à promouvoir une société régionale plus engagée et à élargir les champs de la mobilisation citoyenne.

Un calendrier rythmé pour associer  acteurs et habitants

Réunions, contributions, ateliers… les acteurs régionaux et les habitants ont donc été invités à participer à l’élaboration de la démocratie participative.

Etape 1 > octobre 2010 : 140 élus locaux, techniciens de collectivités, d’associations, d’entreprises et de lycées proposent leurs témoignages et réflexions. 

Etape 2 > 27 janvier 2011 : synthèse des contributions lors de la réunion de lancement de la démarche de coproduction.

Etape 3 > du 7 mars au 19 avril 2011,  7 groupes travaillent sur les thèmes sélectionnés lors du lancement. Ils se réuniront 3 fois pour produire un ensemble de réflexions et de propositions qui alimenteront le renouvellement de la politique régionale.

Etape 4 > le 17 mai,  le Forum régional biennal de la démocratie participative sera l’occasion de restituer et de mettre en débat les productions issues des groupes de travail.

Comment l’ensemble des travaux va-t-il être utilisé ?

Le forum de la démocratie participative sert à prendre en compte le travail de coproduction réalisé depuis l’automne 2010 et de présenter les échéances suivantes :

Etape 5 > mai/juin 2011 : préparation d’un rapport d’orientations sur la base de la production ateliers participatifs et du débat du forum Régional.

Etape 6 > septembre : présentation du rapport lors d’une séance commune du Conseil régional Nord-Pas de Calais et du CESER en vue de l’adoption de cette politique régionale par les instances délibératives. 

Etape 7 > automne 2011 : des réunions publiques de présentation de la politique adoptée seront organisées sur l’ensemble du territoire.

 

Rédigé par myriamcau.over-blog.fr

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article